Aurone

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Aurone, Aurône mâle, Arquebuse, Garde-robe, southernwood (anglais)

Dénomination latine internationale

Artemisia abrotanum L. = Artemisia paniculata Lam.

Famille botanique

Asteraceae

Description et habitat

  • Sous-arbrisseau dressé, presque ligneux, 60 à 120 cm, d’odeur rappelant à la fois le citron et l’absinthe
  • Feuilles velues et grisâtres au-dessous, en lanières
  • Fleurs jaunes tubuleuses en capitules disposées en longues panicules feuillées
  • Originaire de Dalmatie et d’Asie Mineure

Histoire et tradition

  • Son nom populaire d’arquebuse rappelle son utilisation ancienne pour soigner les plaies causées par les armes à feu
  • Son surnom de "garde-robe" vient du fait qu'elle éloigne les moustiques et les mites (sachets de feuilles mondées dans les armoires)

Parties utilisées

  • Feuilles, sommités fleuries

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Anthelminthique doux
  • Cholérétique
  • Emménagogue
  • Stimulant
  • Sudorifique
  • Ouvre l’appétit et favorise la digestion
  • Éloigne les moustiques et les mites (sachets de feuilles mondées dans les armoires)
  • Effet répulsif contre les tiques Ixodes ricinus et les moustiques de la fièvre jaune Aedes aegypti (coumarine, alcool thujylique), avec l'huile essentielle de Dianthus caryophyllum (phényléthanol) [1]
  • Antipaludéen [2]
  • Les espèces du genre Artemisia possèdent des propriétés principalement sur le système nerveux central et le système cardiovasculaire [3]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

  • Anti-allergique, un extrait d’Artemisia abrotanum (génotype «Tycho» sans thuyone) contenant huile essentielle (1,8-cinéole, linalol, davanone) et flavonols (centaurédine, casticine, diméthyl-éthers de quercétine), utilisé en pulvérisation nasale, possède des propriétés anti-inflammatoires, expectorantes, spasmolytiques, antimicrobiennes et soulage les symptômes de la rhino-conjonctivite allergique et des symptômes asthmatiques, effet comparable aux antihistaminiques et au chromoglicate [4]
  • Insecticide et antimicrobienne (comme presque toutes les espèces du genre Artemisia) [5]
  • Propriétés anti-candidosiques prometteuses [6]
  • Anticonvulsivante [7]

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Retard de règles
  • Verminoses
  • Indications homéopathiques : émaciation, orbites creuses, amaigrissement, suites de diarrhées et de toxicose du nourrisson [8]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

  • Rhinites allergiques, en spray nasal

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Tunón H, Thorsell W, Mikiver A, Malander I. Arthropod repellency, especially tick (Ixodes ricinus), exerted by extract from Artemisia abrotanum and essential oil from flowers of Dianthus caryophyllum. Fitoterapia. 2006 Jun;77(4):257-61. PMID 16624501
  2. B. Cubukcu, D. H. Bray, D. C. Warhurst, A. H. Mericli, N. Ozhatay, G. Sariyar. In vitro antimalarial activity of crude extracts and compounds from Artemisia abrotanum L. Phytotherapy Research, Volume 4, Issue 5, pages 203–204, October 1990
  3. Bora KS, Sharma A. The genus Artemisia: a comprehensive review. Pharm Biol. 2011 Jan;49(1):101-9. doi: 10.3109/13880209.2010.497815. PMID 20681755
  4. Remberg P, Björk L, Hedner T, Sterner O. Characteristics, clinical effect profile and tolerability of a nasal spray preparation of Artemisia abrotanum L. for allergic rhinitis. Phytomedicine. 2004 Jan;11(1):36-42. PMID 14971719
  5. Pandey AK, Singh P. The Genus Artemisia: a 2012-2017 Literature Review on Chemical Composition, Antimicrobial, Insecticidal and Antioxidant Activities of Essential Oils. Medicines (Basel). 2017 Sep 12;4(3). pii: E68. doi: 10.3390/medicines4030068. PMID 28930281
  6. Obistioiu D, Cristina RT, Schmerold I, Chizzola R, Stolze K, Nichita I, Chiurciu V. Chemical characterization by GC-MS and in vitro activity against Candida albicans of volatile fractions prepared from Artemisia dracunculus, Artemisia abrotanum, Artemisia absinthium and Artemisia vulgaris. Chem Cent J. 2014 Jan 29;8(1):6. doi: 10.1186/1752-153X-8-6. PMID 24475951
  7. Dhanabal, S. P., Paramakrishnan, N., Manimaran, S., & Suresh, B. (2007). Anticonvulsant potential of essential oil of Artemisia abrotanum. Current Trends in Biotechnology and Pharmacy, 1(1), 112-116.
  8. GuermonprezM, Pinkas M, Torck M. Matière médicale homéopathique. Ed. Doin. Paris. 1985, réédition Boiron. 1997.